image Triathlon Ironman : zoom sur ces sportifs emblématiques

Triathlon Ironman : zoom sur ces sportifs emblématiques

L'année 2018 sera marquée par la campagne festive dédiée au triathlon. En effet, cette compétition sportive extrême fête son 40e anniversaire pour cette année. Et s'il n'existe pas de changement, la finale du championnat du monde de cette discipline aura lieu vers le mois d'octobre. En attendant cet évènement grandiose, voici un focus sur les sportifs ayant marqué l'histoire du triathlon ironman.

Gordon Haley sacré Iron Man en 1978

Ce triathlète américain est né dans l'Oregon, aux Etats-Unis, en 1950. A tout juste 28 ans, il a participé à la course de triathlon organisée sur l'île d'Hawaï. Il s'agit d'une épreuve de 226 km qui se compose de 42.2 km de course à pied, de 180 km de cyclisme et de 3.8 km de natation. Au final, seuls 12 participants ont terminé l'épreuve dont Haley lui-même.

Les exploits de Gordon Haley marquent à jamais l'histoire pour de nombreuses raisons. On remarque tout d'abord le fait qu'il a rendu célèbre une discipline sportive qui requiert de l'endurance maximale. Ensuite, malgré les transitions difficiles à son époque, il a réussi à terminer le concours en 11 h 46 min et 58 s.

Aujourd'hui, ce sportif continue d'apprécier le triathlon en participant à différentes épreuves organisées dans ce cadre. La dernière en date remontait en 2013, lors de la compétition organisée sur Lanzarote, une île d'Espagne qui se trouve dans l'Atlantique. Il a terminé le concours en 17h 9 min et 23 s.

Paula Newby-Fraser, l'imbattable reine de Kona

C'est une nageuse de formation zimbabwéenne naturalisée américaine en 1993. Elle a remporté 8 victoires durant la compétition de triathlon ironman d'Hawaï à Kona, d'où son surnom Queen of Kona.

Depuis sa participation aux compétitions de triathlon de 1985 à 2004, P. Newby-Fraser a toujours réussi à terminer dans les meilleurs temps. En 2002, lors de l'Ironman de Japon, elle a achevé l'épreuve en 9 h 43 min et 18 s.

Après avoir terminé en 4ème place lors de l'édition de 1995, cette triathlète ayant marqué l'histoire a obtenu sa dernière victoire l'année suivante. Elle a terminé en première place, devançant sa compatriote Wendy Ingraham.John Alexander Maclean, le héros de l'impossible

Ce sportif australien né en 1966 se distingue dans la catégorie des triathlètes handisport. A l'âge de 29 ans, il a été sacré 1er paratriathlète ayant participé et terminé l'Ironman de Kona.

Son plus bel exploit reste sans doute sa réalisation lors du championnat d'Ironman en 1997. Lors de cette épreuve, Maclean a terminé la compétition en 12 h 21 min et 30 s, une durée comprise dans les temps limites pour les compétiteurs valides. Il s'ensuit pour lui un autre record, celui d'avoir traversé la Manche à la nage en 12 h 55 min.

La participation des personnes atteintes d'un handicap physique comme John Alexander est la preuve que le triathlon est une discipline accessible à tous. On peut d'ailleurs découvrir sur le site d'Iron web des informations intéressantes sur ce sport. Si vous souhaitez participer à l'Ironman 70.3, que vous soyez débutant ou chevronné, vous trouverez des conseils et les meilleurs plans d'entraînement sur le site d'Iron web.